L'OMS juge dangeureux le niveau de consommation d'antibiotiques chimiques

Publié le : 29/07/2016 15:48:29
Catégories : Argent colloidal / antibiotique naturel

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s'alarme

Dans une étude publiée le 16 novembre 2015, Le Dr Margaret Chan, directrice générale de l'OMS, s'alarme "d'un immense danger pour la santé mondiale" dû à la résistance aux antibiotiques. L'antibio-résistance "atteint des niveaux dangereusement élevés dans toutes les parties du monde".

Nous sommes tous concernés

L'antiobio-résistance est surtout liée à la surconsommation d'antibiotiques et / ou  à leur mauvaise utilisation. Pour le Dr Chan "n'importe qui peut à tout moment et dans n'importe quel pays être atteint d'une infection résistante aux antibiotiques",

L'OMS lance donc la "Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques". 

Plus tôt dans l'année, L'OMS avait déjà alerté l'opinion en déplorant que les services de santé dans le monde n'agissent pas suffisamment contre le mauvais usage des antibiotiques. "L'un des plus grands défis sanitaires du 21e siècle nécessitera un changement mondial de comportement de la part des individus comme des sociétés", remarque le Dr Keiji Fukuda, représentant spécial du directeur général pour la résistance aux anti-microbiens.

Le rôle des bactéries

Dans les faits, ce ne sont pas les organismes qui deviennent résistants aux antibiotiques mais les bactéries. Leur propagation est la cause des infections difficiles à traiter.

Recommandations

En ce qui concerne les recommandations, l'OMS reste dans le classique.

  • prendre des antibiotiques que s'ils ont été prescrits par un médecin
  • suivre jusqu'au bout le traitement prescrit même lorsque l'on se sent mieux
  • ne jamais utiliser des antibiotiques restants d'une prescription précédente
  • ne jamais partager des antibiotiques avec d'autres personnes.

Rien sur les solutions alternatives…...

Bon constat, mauvaise réponse.

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire