Tout le monde peut il faire de l'argent colloïdal chez soi ?


Bien sur, soit avec de piles et du fil d'argent, soit avec des petits appareils de quelques centaines d'euros. La qualité finale hélas, sera à la hauteur de l'investissement

De même pour contrôler les bains durant le processus de fabrication, il existe quelques petits testeurs de quelques dizaines d'euros et du matériel de très haute qualité...forcément bien plus cher.
La différence? tout simplement le pourcentage d'erreur

Explication:

Par exemple, pour mesurer les ppm, certains amateurs utilisent, croyant bien faire, un "ppm testeur"
Ces appareils bon marché (qui en plus ne mesurent pas l'argent colloïdal) ont une échelle de 0 à 999 ppm avec un % d'erreur de 2% "full scale" ce qui veut dire une marge d'erreur de 20ppm de 0 à 999 ppm !!! très pratique pour mesurer du 10, 15 ou 20 ppm n'est ce pas?

Il en va de même pour les testeurs de conductivité, plus appropriés, ou la précision fait le prix.

Un bon testeur vaut plus de 1500€

Idem pour le matériel de production.

Pour devenir le N°1 en France, Argent Vital a investi  des dizaines de milliers d'euros dans du matériel de production et de contrôle ultra performant afin de produire une solution majoritairement ionique de très haute qualité qui a fait et qui fait encore aujourd'hui notre réputation.


     argent colloidal vu par microscope en transmission

De même vous ne trouverez pas sur notre site de photo comme celle ci-dessus vantant la finesse des particules d'argent "fabriquées avec notre matériel."

Pourquoi?

Tout simplement parce que ces photos sont celles obtenues avec un "Microscope Electronique en Transmission"... et que cet appareil, même s'il est très couteux, ne permet pas de mesurer des ions d'argent dissous  dans un liquide car il mesure des echantillons secs, après évaporation du liquide.

Ce que l'on voit sur cette image  est donc en majorité de l'oxyde d'argent (Ag2O) car les ions d'argent n'existent pas sans le liquide dans lequel ils sont dissous !!!

Ce procédé, par contre, serait approprié pour mesurer une suspension 100% colloïdale et ses particules métalliques.

 

Pour finir, nous nous appliquons à respecter les règles strictes que nous nous sommes fixées pour notre production: lire ici

 


 


 

 

 

 

retour accueil